Le géant des tumulus

Oyez, gentes gens, écoutez cette histoire qui se déroula peu après l’arrivée du terrible Béhémot dans Barsaive !
C’est la légende de la Fraternité azur !

snowy_by_elgama-d7gberdLes hauteurs inhospitalières de la chaîne de Throal
Snowy by Elgama

En ces temps troublés, les Héros de la Fraternité confièrent l’Ouragan bleu, leur galion d’un demi-millénaire, à la guilde d’aérocharpenterie de Throal. Hélas, trois fois hélas, la guilde manquait des précieuses ressources élémentaires nécessaires à l’armement du légendaire navire de Jamo le Bleu car elle était sans nouvelle d’une expédition minière dans les monts Caucaviks, au nord-est du royaume.

Honteuse, l’estimée guilde osa demander aux Héros de partir en quête de cette expédition pour la secourir et convoyer l’inestimables Bois et Terre élémentaires requis pour que l’Ouragan bleu retrouve sa splendeur d’autrefois.

Krys’Ten la Danseuse des lames, Nadrang le Maîtres des ondées et Paradim le Traqueur des légendes, les Héros qui avaient sauvé le roi Valurus III et son auguste famille, acceptèrent cette supplique et partirent à bord d’une misérable barge minière, grotesque ersatz de leur glorieux galion.

C’est ainsi que la Fraternité azur, partant sauver toute une expédition, fut prise dans une effroyable tempête, un de ses déchaînements des éléments que l’on ne rencontre qu’une fois par vie de Donneurs-de-Noms. Grâce à l’autorité naturelle de Krys’Ten l’Autodidacte, aux conseils avisés et aux remarques inspirantes de Paradim le Chroniqueur des temps perdus et à la compréhension innée des nuées de Nadrang le Mage d’Eau, la barge volante traversa saine et sauve ce déferlement de pluies, de vents et de foudres.

Plus tard, alors que la terrible tempête n’était plus qu’un souvenir, la Fraternité azur, prise dans l’un de ces grands courants aériens, dériva silencieusement pendant des heures interminables dans une brume impénétrable.

Décidant d’agir pour éviter de dériver au-delà du monde connu et de se briser contre des montagnes, les Héros commandèrent une descente prudente. Ce fut là que les ancres touchèrent finalement le sol, se tendant soudainement avec violence, luttant contre l’inertie du navire. Enfin, la barge s’immobilisa et se posa sur une colline parcourue de hautes landes.

2020 Vision Project, Britain - 2012La lande des tumulus, au-delà du monde connu de Barsaive.

Paradim le Traqueur de légendes compris alors le péril auquel l’équipage s’exposait : ils avaient atterri dans les mystérieux tumulus que les rares explorateurs des Terra incognita du nord-est de Barsaive disaient avoir aperçus…

Montant une garde vigilante, le sommeil léger des Héros fut interrompu par d’énormes et mystérieux bruits dans la lande. Déterminés à éclaircir cette étrangeté, les Héros partir en reconnaissance et découvrir un immense et large sillon qui traversait landes et tumulus.

Profitant de l’occasion, ils explorèrent le lendemain matin l’un des tumulus éventrés. Fin linguiste à ces heures perdues, Nadrang l’élémentaliste déchiffra les hiéroglyphes des parois, apprenant que le mur intérieur avait été édifié par un peuple disparu pour protéger ou retenir quelque chose d’une civilisation étrangère à la leur. Après de précieuses réflexions, les Héros décidèrent de percer l’un de ses murs pour en découvrir le contenu. Ils découvrirent alors un immense crâne, aussi grand qu’un Troll, couvert de peintures tribales à moitié effacées. Ils ne purent toutefois déchiffrer les hiéroglyphes intérieurs, si ce n’est qu’ils parlaient de «Géants».

giant_s_deathway_by_xenzo-d6kl86qLes tumulus éventrés révèlent leur monstrueux contenu
Giant’s Deathway by XeNzO

Se doutant des dangers de ce lieu mystérieux, les Héros firent reprendre la voie des airs à la barge minière et se dirigèrent vers le sud-ouest, espérant revenir dans le monde connu. Le survol des tumulus révéla une étrange structure qui émergeait de la lande telle la cage thoracique d’une immense créature. Une observation plus poussé révéla qu’il s’agissait de l’épave d’un navire aérien, le Zéphire selon la borne d’ancrage découverte à proximité. Ce navire était célèbre pour avoir disparu sans laisser de trace quelques siècles avant le Châtiment alors qu’il embarquait l’héritier d’une des Maisons marchandes de Throal.

La vision astrale de Nadrang l’Elémentaliste révéla en outre la précieuse cargaison de l’antique navire, à a savoir une quinzaine de kilos de lingots d’Orichalque ! Mais dans quel état le Châtiment avait laissé ce trésor incroyable ? Nul ne le sait.

Reprenant les cieux, l’équipage se félicitait d’avoir eu apparemment plus de chance que celui du défunt Zéphire quand, tombant du ciel, un arbre se fracassa sur la barge et l’écrasa sur les tumulus. De nombreux soldats et membres d’équipage moururent sur le coup. Hébétés, les Héros se tournèrent vers les bruits sourds et le mugissement qui accouraient vers eux : un immense géant de près de 20 mètres de haut, faisant des moulinets avec un autre arbre, se jetait sur eux.

Geant2Le géant tentant de fracasser la barge minière des Héros de la Fraternité azur.
K. Burles in Legends of Earthdawn II : the book of exploration, FASA.

Prenant la barre, Nadrang, Porteur du Heaume de Jamo le Bleu, arracha rapidement la berge du sol tout en projetant d’un geyser d’eau Paradim l’ex-Eclaireur de Throal et Krys’Ten la Danseuse des lames. Le géant les cueillis toutefois en plein vol d’un coup d’arbre d’une violence inouïe qui balaya les deux Héros, les envoyant valdinguer dans la Lande. Le Géant s’élança alors vers la barge et asséna un nouveau coup qui fut, fort heureusement, en grande partie amortie par le bouclier d’eau du Mage. Pendant ce temps, les soldats throaliens firent pleuvoir les flèches et réussirent à crever l’œil du géant.

Le digne héritier de Jamo le Bleu tenta ensuite de pénétrer la zone de défense du géant avec la barge et de se placer dans son angle mort, mais le géant fut plus rapide et fouetta à nouveau le navire aérien, semant la mort et la désolation dans les rangs clairsemés de l’équipage. Changeant de tactique, Nadrang fit un passage en rase-motte sur les tumulus pour récupérer ses deux compagnons. Paradim le Chroniqueur des temps anciens, à nouveau à bord, s’inspira des légendes anciennes pour trouver un moyen de vaincre le géant. Ils entreprirent ainsi d’entraver le géant avec les bornes d’ancrage du navire en effectuant des cercles autour des jambes du titan et réussirent à le faire chuter et à l’immobiliser. Ils remarquèrent alors que ses pieds étaient enchainés et attachés à un roc couvert de glyphes.

The_Stone_Giant_by_reauLe géant des tumulus
The Stone Giant by Reau

Nadrang tenta une dernière fois de communiquer avec le géant, mais ne compris que le mot « orichalque ». Il lui jeta alors un lingot et la créateur s’en écarta et l’enterra consciencieusement. Les Héros se mirent alors à craindre que le précieux trésor ne soit maudit ou corrompu, mais choisirent de le conserver et de leur faire étudier à Throal.

Reprenant le sud-ouest, ils passèrent au-dessus de la forêt de Parlainth, puis reprirent la route des monts Caucaviks, en direction de leur destination initiale : l’expédition minière. Ils n’en trouvèrent que les décombres, une meute d’orques ayant attaqué et pillé l’exploitation, s’emparant de tout le minerais et ne laissant que des cadavres derrière eux. Leur trace ne mena qu’à la cité de Tansiarda, sur le fleuve Serpent, où des navires K’Tenshin semblaient avoir emporté la cargaison minière vers l’aval une semaine auparavant.

Dépités, les Héros rentrèrent à Throal, informèrent le Grand archiviste Merrox de leur découverte et de leur suspicion sur l’orichalque. Merrox fut grandement impressionné par la confirmation de l’existence des géants, par la redécouverte du Zéphire et le retour de son inestimable, si ce n’est suspicieuse, cargaison.

Publicités

3 réflexions sur “Le géant des tumulus

  1. Pingback: 2e lettre à Nadrang | Un souffle de guerre

  2. Pingback: 2e lettre à Paradim | Un souffle de guerre

  3. Pingback: 2e lettre à Krys’Ten | Un souffle de guerre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s