Le retour du Point Magnanime

Journal de Krys’Ten, feuillet n°2

En disant au revoir à la fillette et sans que mes compagnons m’entendent, je lui dis que si d’autres personnes lui veulent du mal ou la cherchent, qu’elle aille à mon village chez ma famille qui prendront soin d’elle.

Nous nous dirigeons donc vers le Baiser de Théra, deuxième galion. En chemin nous apercevons un groupe d’orc appartenant aux Crocs Brisés mais nous n’y attachons aucune importance.

En arrivant à notre village, nous voyons un campement de Crocs Brisés sur l’un des cotés. Le village a bien évolué. Il s’est agrandit et des palissades en font le tour.

 1 Village bear_s_settlement_by_denikina_art-d764gri(c) Village bear’s settlement par Denikina

Je descends la première, au centre du village, devant une espèce de statue. Une fois au sol, je m’aperçois que la statue représente quatre individus : Olochaï, Zorkal, Nadrang et moi-même.

Les villageois, s’étant cachés en voyant le galion, me reconnaissent et accourent vers moi précédés par mes frères et sœurs.

Mes compagnons nous rejoignent. Le chef du village, Atticus Grise-Brume, est content que nous soyons revenus au village du Ciel Bleu. En effet, une agitatrice nommée Kratys Gron est emprisonnée par le village car elle amène une mauvaise parole.

Krathis gRON centaur_girl__commission__by_icedwingsart-d74ts3z

Kratys Gron, l’élue des Passions

Nous connaissons le nom de Kratys Gron par Crie-Chant, elle souhaite restaurer l’ancien royaume de Carah Fahd.

Nous décidons de discuter avec Kratys.

Elle parcourt les villages pour demander aux orcs de l’accompagner pour reconstruire Carah Fahd. Ce qui n’avait pas plu à Atticus. Voilà pourquoi l’emprisonnement.

Kratys nous raconte que les Passions sont venues à elle pour lui montrer la voix pour la reconstruction de Carah Fahd.

Nadrang demande à Kratys de prouver qu’elle n’est pas corrompue et nous le prouve en chantant un chant magnifique. Et puis, sans concertation, Nadrang la coupe violemment. La blessure qui devait l’ouvrir jusqu’à l’os l’a tout juste éraflée. Kratys est bien protégée par au moins une Passion.

Nous la faisons sortir de sa cellule sans la faire sortir de la maison car les villageois ont peur de ses paroles. En effet elle a réussi à convaincre bon nombre d’orcs et les villageois ont peur d’être sans défense sans les Loups Bleus.

Elle a remarqué les dagues que nous avions à la ceinture et nous a demandé de les lui donner. Nous avons répondu qu’elles étaient liés à nous, donc ce n’était pas possible.

Paradim et Nadrang décident de sortir pour parlementer avec les villageois en leur disant que tout le monde est libre de ses choix et que Kratys, étant liée aux Passions, ne leur veut pas de mal. Ils décident de passer un accord avec les orcs souhaitant partir pour qu’il reste une dizaine de jours pour apprendre au villageois à se défendre. Les villageois sont d’accords.

Nous restons déjeuner avec notre village, je parle d’Aardéléa au plus âgé de mes frères, très discrètement, et en lui demandant que, si elle vient jusqu’ici, la famille et le village me contacte et la protège jusqu’à ce que je vienne.

Nous retournons voir Kratys. Les orcs des Crocs Brisés lèvent le camp ainsi que plusieurs Loups Bleus. Grisoeil va rester au village avec quelques Loups Bleus pour l’accord passé puis rejoindra Kratys à Carah Fahd. Je suis triste car je perds un ami cher même si ça avait mal commencé entre nous.

Kratys nous parle un peu de Carah Fahd et nous lui offrons une des lames en lui rappelant, qu’étant lié entre elles, nous serions liés avec Kratys par ses lames.

 

Nous repartons vers l’épave de galion. En chemin nous rencontrons un vaisseau Théran mal en point et nous décidons de le détruire après une courte discussion ne menant à rien. Une seule salve à suffit à le faire crasher. Nous descendons dans la jungle pour emprisonner des survivants, s’il y en a.

Nous découvrons plusieurs survivants que nous emprisonnons et que nous soignons pour pouvoir les interroger ensuite. Nous apprenons donc qu’ils ont été attaqués par un des leurs, le Mordant et son capitaine Doigt-D’Or, bien connu de Nadrang et moi, qui, après avoir récupéré le deuxième galion, a attaqué l’autre vaisseau Théran qui l’accompagnait en le laissant en très mauvais état et s’est dirigé vers l’ouest.

Nous entendons un bruit bizarre et nous apercevons dans les nuages un peu plus bas une forme ressemblant à notre galion. Nous poursuivons cette forme et nous l’attaquons sans savoir vraiment ce que c’est. Après deux bordées de tir, nous voyons la forme qui tombe. Ce n’était pas un galion mais une baleine volante. Normalement, en voir une porte bonheur…

 Cloud_Grazer_by_Davesrightmind (1)(c) Cloud grazer par Davesrightmind

Nous décidons de ne pas poursuivre Doigt-D’Or, mais de nous diriger vers la seconde épave.

Nous survolons la jungle à l’endroit où le galion doit être. Nous ne remarquons rien à part qu’à un endroit il n’y a plus d’oiseaux qui s’envolent à notre passage. Nous décidons donc débarquerà la lisière de ce point avec une cinquantaine de gardes. En parcourant la portion de jungle, je remarque des T’skrangs camouflés dans les arbres. Je m’avance et leur parle en T’skrang en leur disant que nous sommes la Fraternité Azure et en leur demandant qui ils sont. Ils me répondent en commun en disant qu’ils nous attendaient. Ce sont des T’skrang de V’Strimon envoyés par Throal pour protéger l’épave. Leur shaman a réussi à créer une forêt pour cacher l’épave. Ils nous accompagnent au galion qui est en très mauvais état. A part la coque, il ne reste rien.

lagoon_by_iidanmrak-d5xd26m

 

(c) Lagoon par Iidanmrak

Nadrang, avec l’aide des connaissances en charpenterie de Paradim, arrive à mettre en marche le navire à l’aide de la forêt créée par le shaman. Ils arrivent même à faire un mat et des voiles avec les feuillages.

Avant de repartir vers Throal en remorquant le galion, le Poing Magnanime, le chef des T’skrang, Aloka Vert Vif, me dit où je pourrai le retrouver sur l’île de V’Strimon.

Après une heure de voyage, nous nous apercevons que nous sommes suivis par deux navires Thérans. Nous libérons le deuxième galion pour qu’il continu sur sa lancée et nous faisons demi tour pour engager le combat contre les Thérans.

Nous réussissons, avec des dégâts matériels et humains, à détruire les deux navires et nous reprenons le remorquage vers Throal.

En arrivant, nous redonnons le grimoire à Merrox.

Grimoire bleu

Partie du 09/08/2014

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s