Intrigues à Throal: Vol à la Bibliothèque interdite

A rédiger.


 

Partie du 12/07/2014.

Gains en PL: 5.

Publicités

La Porte des Vents

mood_s10
Le quartier vertical de la Porte des Vents

The city of Alkon by Janditlev

L’aérodrome civil de Throal est situé légèrement à l’écart de Grand-Foire. Il s’agit d’un quartier vertical accroché à flanc de falaise, composé d’une rue principale serpentant sur la face de la falaise et s’ouvrant d’un coté sur des salles et de couloirs rupestres s’enfonçant dans la roche de la montagne, et de l’autre côté des constructions à colombages s’élançant au-dessus du vide et accrochées à flanc de montagne.

De nombreux quais et entrepôts accueillent les amarres des navires volants tandis que poulies et nacelles relient les différents niveaux, transportant marchandises, matériaux et personnes, mues par les moulins de la cascade.

Comptoirs, commerces, habitations, tavernes et autres lieux de perdition pour les navigateurs du ciel de passage ou les marchands et artisans locaux prolifèrent dans ce microcosme vertical.

La Portes des Vents voit un important trafic de navires de commerce aller et venir entre le royaume et le reste de la province de Barsaive.

La flotte militaire est basée quant à elle à l’aérodrome militaire de Throal, plus haut,  au-dessus des Portes du royaume. L’activité y est moins visible, la plupart des navires de guerre étant dissimulés à l’intérieur de vastes grottes naturelles qui servent de hangars et de formes de radoub.

D’après Mahar, archiviste et scribe de la Grande bibliothèque de Throal.

Aventures à Throal

Chers Héros de la fraternité azure,

Pendant que vous êtes à Throal et avant d’enchainer sur la suite des évènements, vous pourrez accomplir de nouveaux exploits.

Au choix :

  • Partir en expédition dans les monts Caucavics où l’on a plus de nouvelles d’une expédition minière qui devait ramener des Bois et de la Terre élémentaires pour la construction des navires aériens. S’il ne s’agit que d’un contretemps, ce sera l’occasion pour vous d’apprendre comment on exploite les matières premières destinées à votre galion et de vous assurer d’avoir le top du top en termes de qualité. S’il y a un vrai problème, vous pourriez souffrir des rigueurs du voyage et subir un délai dans les réparations de l’Ouragan bleu.
    C’est ce que choisirent les Héros.

cliff__s_monastery_final_by_klauspillon-d57l719

 L’aérodrome de Throal
Cliff’s Monastery Final by KlausPillon

  • Rendre service à une Maison noble alliée (Neumani) à celle d’Hélicia Fortépaule (qui ne vous cache pas l’intérêt politique de renforcer le courant de la Nouvelle garde face à la Vieille garde de Sélenda Couronne-de-Soie de la maison Ueraven) : l’un des princes, parti explorer les profondeurs de Throal pour récupérer et vendre très cher à un grand sorcier ou un armurier un rameau du mythique Arbre blanc, est porté disparu. Le vice-roi de la Maison Eumani vous offrira une importante récompense pour le retrouver. Vous risquez de vous frotter au mystérieux et farouche aropagoï des Pâles, des Ts’krangs qui vivent dans les profondeurs de la chaîne de montagne, ou de subir le même destin que le prince Zeslericus.
    La Maison Neumani est dirigée par le vice-roi Grindo, un épéiste renommé proche du prince Neden. Cette maison prospère grâce à sa politique de la Nouvelle frontière (prendre des risques pour ouvrir de nouvelles routes commerciales, de nouveaux comptoirs, trouver de nouveaux produits et débouchés) et à son emploi important d’Adeptes comme vous.

THE_Cave_by_jamga

Les rivières souterraines où vit l’aropagoï des Pâles

  • Enquêter sur des troubles orques : une meute d’écorcheurs orques, les Crânes de loup, fait montre d’une agressivité et d’une combativité étonnante envers les colonies Garahamites dans les montagnes de Throal. En outre, un flot d’orques semblent rejoindre cette meute qui se discipline de plus en plus alors qu’elle n’était à l’origine qu’un ramassis de brigands désordonnés.
    Earal Coup-de-sang, le second (et fils) du commandant des Lanciers du Roi (Térath le Contemplatif) en charge de la moitié des mercenaires orques de Throal, a appris vos relations avec la Meute des Loups bleus et pense donc que vous aurez la neutralité et l’expérience nécessaire pour résoudre cette inquiétante situation. Si tel est le cas, un orque important dans le dispositif militaire du royaume aura une dette envers vous. Mais vous risquez d’affronter l’ost des Crânes de loup ou de décevoir Earal.

kurn_by_sin_vraal-d4m5wog

Le redouté Karak Œil-de-Sang, chef de la meute des Crânes de loup

Arrivée à Throal: interrogatoire, régicide et négociation secrète

db6cdf4a814c25d886ac54dc0d0144d4Un des drakkars de la flotte aérienne de Throal

Alors que l’Ouragan bleu arrive en vue des portes de Throal, il hisse le drapeau blanc pour éviter tout trouble diplomatique. A leur approche, quatre drakkars et deux trirèmes de guerre quitte l’aérodrome de Throal, les drakkars surplombant le galion tels des vautours tandis que les galères le prenaient en tenaille. Puis un cinquième drakkar, au drapeau blanc lui aussi, se dirigea vers le galion et s’adressa à son capitaine par porte-voix.

800px-Galley-knightshospitallerLes terribles trirèmes de guerre de la flotte aérienne

Après s’être assuré de l’innocuité de la machine de guerre volante, l’officier Brasdur (qui se révéla être le frère de la princesse Fortépaule) guida l’Ouragan bleu à quai où la Fraternité azure fut reçue par une diplomate, madame Morgane Haute-Voix.

d349fef899af569abae32808ac9f90cf-d47e3ncla diplomate Morgane Haute-Voix

Ce qui semblait initialement être une rencontre diplomatique des plus polies vira à l’interrogatoire inquisiteur, la diplomate harcelant les Héros de questions tout en « s’étonnant » de manière répétée et insinuante de leurs réponses. Alors que les Héros commençaient à s’énerver, le scribe Obsidien se mit à hurler et à dévaster tout le mobilier dans une subite crise de folie. Paradim le Chroniquer des temps perdus fit rempart de son corps pour protéger l’insupportable diplomate avant de tenter de calmer l’Obsidien et de comprendre ce qui l’agitait. En larmes, désespéré et ne contrôlant plus sa force, Tellusa le scribe saisit Paradim par l’épaule, la luxant au passage, en hurlant son désespoir et sa douleur. Quelque chose de très grave frappait la roche de vie d’Ayodhya.

Paniquée, madame Haute-Voix fit sortir les Héros de la salle tandis que les gardes pénétraient, alarmés par la commotion. Au détour d’un couloir surgit le lieutenant Brasdur qui déchargea la diplomate désemparée de ses invités et guida les Héros vers le palais de la maison Morbel, où la princesse Fortépaule s’assura que les Héros et leurs naufragés nains seraient présentables, et même bien apprêtés, pour assister à l’audience royale organisée dans la précipitation.

throne_room_by_lafemmedart218-d4s9vatLa salle du trône de Throal

Pénétrant dans la salle du trône, les Héros et les naufragés furent annoncés à la cour réduite composée du roi Valurus III, de la reine Dollas, du Dauphin Neden, de quelques courtisans dont le Grand archiviste Merrox et Dame Sélenda Couronne-de-Soie de la Maison Ueraven, et de la Garde palatine. Sous de grands taffetas de velours rouges se dressaient les statues des anciens rois nains rapportées par les naufragés, Dranguel et son fils de la Maison Endur, pour se racheter de leur participation à la Rébellion funeste, il y a 30 ans.

Alors que Nadrang le Mage des ondés, Paradim le Traqueur des légendes et Krys’ten la Guerrière dansante contaient les exploits qui les avaient amenés à découvrir l’antique galion aérien, à repérer la présence d’un Béhémot théran au-dessus de la jungle de Servos, à sauver et ramener les naufragés et leurs précieuses œuvres d’art, les deux nains se mirent à hurler « A bas la tyrannie ! » Mort à l’usurpateur ! ».

C’est alors que les quatre statues s’animèrent, déchirant les voiles qui les enveloppaient et écrasant les gardes et courtisans à leur portée. Quatre golems de pierre avançaient inexorablement vers la famille royale pour les éradiquer !

Dwarf_Golem_II_by_Serg_NatosLes statues des roi nains étaient des golems !

D’une puissance incroyable, les golems broyèrent les gardes tandis que les courtisans s’égayaient en poussant force cris. Les deux plus proches du trône commencèrent à gravir les gradins vers le prince Neden et le couple royale. Immédiatement, Krys’ten la Guerrière dansante se rua sur le plus jeune des nains, accompagnée de Paradim l’Ancien éclaireur de Throal. A mains nues, ils entreprirent d’immobiliser le plus jeunes des régicides et de lui arracher le contrôle des golems.

De son côté, et malgré les entraves magiques qui ceignaient ses poignées, Nadrang le Maître de l’eau fit jaillir un mur d’eau autour du trône, protégeant le roi et la reine. Le Grand archiviste et la Fougueuse princesse Fortépaule se ruèrent pour s’interposer entre un golem et le prince Neden qui dégainait son épée.

Les golems tuèrent nombre de gardes et de courtisans. Merrox le sage et la Fougueuse Princesse firent rempart de leurs corps et le payèrent cher, roulant en bas des gradins, les os brisés par les coups de la statue animée.

Tuant le jeune régicide, Krys’Ten la Guerrière dansante et Paradim le Traqueur des légendes s’emparèrent d’une médaille de pierre qui semblait contrôler les golems, sans autre effet que provoquer une courte hésitation de leur part. Profitant de cela, Nadrang le Mage d’eau emprisonna les golems derrière des enceintes d’eau. Si ceux-là purent s’en extraire, cela les ralentis considérablement. Hélas, le Dauphin était trop près d’un de ses colosses et il fut sévèrement blessé une première fois, l’épaule brisée.

C’est alors que Krys’Ten l’Autodidacte et Paradim l’Eclaireur se jetèrent sur Dranguel, souffrant au passage des assauts terribles des deux autres golems de pierre, mais réussissant à maîtriser le vieillard et à le forcer à parler. Ils apprirent ainsi que les médailles activaient les créatures magiques.

1 nain calios_by_ruloc-d6bsqjrDranguel l’Ancien de la Maison d’Endur: traître un jour, traître toujours…

Au même moment, le Prince avait les jambes broyées et Nadrang le Maîtres des ondées tentaient de leurrer les deux autres golems pour les pousser à se frapper mutuellement. Il paya durement l’échec de sa manœuvre en ayant le bras droit, les côtes et une jambe brisés tandis que Krys’ten la Guerrière dansante brisait contre un mur la médaille qui alimentait le golem agressant le prince, sauvant ainsi sa vie.

Alors que Paradim le Traqueur des temps perdus broyait la seconde médaille, stoppant les deux derniers golems de pierre, l’armée surgissait dans la salle de Trône.

Le roi et la reine étaient indemnes, le prince grièvement blessé mais vivant, de même que Merrox et Hélicia Fortépaule. La tentative de régicide avait échouée grâce à la lutte acharnée des héros de la Fraternité azure. Mais nombre de gardes et de courtisans gisaient au sol, morts ou blessés…

Un peu plus tard, après avoir reçus des soins, les Héros furent rassemblés dans leurs lits de convalescence dans un petit salon où se trouvaient le prince Neden, le Grand archiviste, eux aussi alités et souffrants, ainsi que des diplomates et des généraux.

S’ensuivit un intense bras de fer dans lequel Throal tentaient de s’assurer le contrôle de l’Ouragan bleu et des Héros tandis que ces derniers luttaient pour maintenir leur indépendance et leur liberté tout en profitant des arsenaux et des équipages de Throal. Menaces, chantages, promesses et offres s’échangèrent dans une ambiance tendue où même quelques noms d’oiseaux fusèrent.

Au final, il fut conclu que les Héros prêteraient un serment de Vassalité de sang d’un an et un jour envers Throal, devenant ainsi citoyens du royaume, et seraient annoncés officiellement comme corsaires du roi Valurus III, avec un observateur de Throal à leur bord. Officieusement, ils seraient rattachés au Corps « exploratoire » de l’armée de Throal, sous le commandement direct du Général de la flotte Ilmorian, avec un commissaire qui s’assurerait du respect de principes de Throal et de l’application des « Ordres impérieux ». En échange, l’Ouragan bleu serait réparé, réarmé et équipé au frais du royaume au cours des trois semaines à venir.

Enfin, au cours de leur convalescence, les Héros utilisèrent leurs connaissances des dagues de Carah Fadh pour se lier à elles.

1 dagues daggers_by_kittywolves-d41t50tLes fameuses dagues de Carh Fadh

 —

Pour leur voyage périlleux et l’échec de la tentative de régicide, la légende des Héros s’accrut de 10 points de légende.